poele

Ce qu’il faut savoir avant d’installer un poêle à granulés

Parmi les différents types de poêles à bois le poêle à granulés est celui séduit de plus en plus les particuliers. Moins cher, décoratif, fonctionnant de manière automatique et permettant de réaliser des économies d’énergie, ses multiples avantages en font la parfaite solution de chauffage. Également appelé poêle à pellets, si vous avez décidé d’en installer un chez vous il est important d’en savoir un peu plus sur le sujet pour prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Le fonctionnement du poêle à granulés

Les poêles à granulés doivent être alimentés par des pellets qui produisent de la chaleur en brûlant. Leur fonctionnement est assez simple. En effet, ce type de poêle fonctionne à l’aide d’un système de vis qui, plongé dans le compartiment de stockage des granulés les achemine peu à peu vers la chambre de combustion. Le feu s’allumant grâce à une résistance électrique, les pellets vont alors brûler et dégager la chaleur recherchée.

Pour optimiser l’utilisation du poêle à pellets moins cher certains modèles sont équipés d’un programmateur. Grâce à ce dispositif en plus des économies d’énergie vous pourrez amoindrir les dépenses liées à l’achat de pellets. S’il est plus évident de contrôler sa qualité, le granulé en sac est en effet plus coûteux que celui en vrac. À l’aide du programmateur vous pourrez régler les horaires d’allumage et d’extinction selon vos besoins.

Les différents types de poêle à granulés

Avant l’achat et l’installation du poêle à granulés moins cher il faut savoir qu’il en existe de plusieurs types. Les modèles à convection naturelle sont les plus plébiscités car étant silencieux. La chaleur ici est diffusée par rayonnement sans qu’il ne soit fait recours au ventilateur. Ils sont parfaits pour chauffer une pièce et ses espaces voisins.

Un autre type d’appareil est le poêle à granulés ventilé. La chaleur étant diffusée plus rapidement grâce au ventilateur, les économies d’énergie sont meilleures. Le poêle à pellets canalisable est un autre type. L’air chaud étant poussé par le ventilateur dans les conduits, c’est celui vers lequel se tourner pour chauffer plusieurs pièces. Outre le type d’appareil, rendez-vous sur Sweetyhome pour trouver d’autres critères de choix.

Les règles d’installation du poêle à granulés

L’installation d’un poêle à granulés nécessite de prendre en compte plusieurs paramètres. Il en va de votre sécurité et de celle de vos voisins, mais aussi du bon rendement de l’appareil. Un point important en ce sens est son emplacement. Une distance de sécurité doit être respectée entre le mur et le poêle. Aussi, si vous ne disposez pas d’un système de ventilation, le poêle doit être installé soit à l’intérieur de la pièce à chauffer, soit à proximité.

Il faut en outre penser à créer un conduit de fumées s’il n’en existe pas un comme c’est très souvent le cas dans les constructions modernes. Il permettra l’évacuation des fumées. Un autre conduit peut être nécessaire pour l’arrivée d’air. Les ventilations sont en effet obligatoires pour les appareils non étanches. Si vous avez opté pour un modèle fonctionnant avec l’électricité, l’alimentation électrique de celui-ci devra être séparée du reste du circuit.

Vous en savez désormais un peu plus sur le poêle à granulés. Il est recommandé de confier son installation à un professionnel et de bien l’entretenir par la suite pour éviter des pannes. Vous trouverez des conseils à ce sujet dans cet article.